Installation et réparation
de machines et d’équipements

Ce secteur comprend la fabrication de matériel médico-chirurgical et dentaire, de lunettes ainsi que la réparation d’ouvrages en métaux, de machines et équipements mécaniques, de matériels électroniques et optiques, d’équipements électriques; la réparation et maintenance navale, d’aéronefs, d’engins spatiaux et d’autres équipements de transport ; l’installation de structures métalliques, chaudronnées et de tuyauterie, de machines et équipements mécaniques, d’équipements électriques, de matériels électroniques et optiques; enfin, la conception d’ensemble et assemblage sur site industriel d’équipements de contrôle des processus industriels, fabrication de joaillerie, de bijouterie et fantaisie…

Ce secteur comprend la réparation spécialisée d’ouvrages en métaux, de machines et d’équipements et d’autres articles produits dans l’industrie manufacturière en vue de leur remise en état de marche. Elle inclut également l’entretien général ou régulier de ces articles afin de garantir leur bon fonctionnement et de prévenir toute panne ou intervention inutile.

Un volume important des activités de réparation est effectué par les fabricants de machines, équipements et autres articles ainsi que les activités combinées de commerce et de réparation, qui implique une large palette de métiers à haute qualification.

L’installation spécialisée de machines et d’équipements industriels relève également de ce secteur : câblages électriques, escaliers mécaniques, ascenseurs ou systèmes de chauffage par exemple. L’installation et surtout la maintenance des systèmes électroniques sont également classées dans ce secteur d’activité de la métallurgie.

Quelques exemples d’entreprises du secteur : Hexacath, Siemens audiologie, Essilor International, Festo…

EnSavoir+_OFF

Chiffres clés
du secteur

Le secteur de l’installation et réparation de machines et d’équipements c’est :

230 000
salariés

 

42 milliards
d’euros de chiffre d’affaires dont
8 milliards à l’export

 

Les entreprises
du secteur qui investissent
en R&D y consacrent
4,2 % DE LEUR CHIFFRE D’AFFAIRES.

 
Source :
L’observatoire de la métallurgie

d185fc785a098a0c9528197971811ebf[[[[[