Mécanique

La mécanique recouvre l’ensemble des techniques qui permettent de concevoir, fabriquer ou mettre en œuvre des pièces, des machines, des outillages, des systèmes de production. Elle intervient ainsi dans la transformation (sous-traitance, outillages, articles de ménage, les équipements (machines, systèmes de production, composants) mais aussi la précision (optique, santé, instruments de mesure).

Le secteur comprend la fabrication d’équipements de production d’énergie et de puissance (moteurs hors véhicules routiers, turbines d’équipements hydrauliques et pneumatiques), d’autres pompes, compresseurs et robinetterie, de roulements, de transmissions, d’équipements mécatroniques, de matériel de travaux publics et de manutention, de technologies de production (robotique, machines-outils…), d’équipements de grandes cuisines, de matériel textile, d’équipements chaudronnés et de tuyauterie, d’agroéquipements, de matériel d’usinage, de procédés industriels, de matériel d’incendie, de matériel pour le caoutchouc et les matières plastiques, etc.

La mécanique en particulier est une industrie moteur de l’économie. Tous les secteurs utilisent ses produits et compétences. Le savoir-faire des industries mécaniques est au cœur de leur compétitivité.

La mécanique fournit tous les grands secteurs industriels et un grand nombre d’entre eux sont et seront en développement : l’énergie, l’automobile, le naval, l’aéronautique, le ferroviaire, les équipements mécaniques, la mécatronique, la robotique, les énergies nouvelles… Ils créeront ainsi des besoins de recrutement dans la mécanique. De nombreux métiers de la mécanique sont en tension.

Constitué d’un riche tissu de PME le secteur est aussi porté par des leaders: 3M France, Air Liquide, Alstom Power, Areva NP, Boccard, Bergerat Monnoyeur, Fenwick-Linde, Montupet.

EnSavoir+_OFF

Chiffres clés
du secteur

Le secteur de la mécanique c’est : 

200 000
salariés

 

43 milliards 
d’euros de chiffre d’affaires dont
23,4 milliards à l’export

 

Les entreprises
du secteur qui investissent
en R&D y consacrent 
3 % DE LEUR CHIFFRE D’AFFAIRES.

 
Source :
L’observatoire de la métallurgie

03870b700434fe5776b2d150ec01c112CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC